Test du boudin de terre : Différence entre versions

(update property name)
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
|Licences=Attribution (CC-BY)
 
|Licences=Attribution (CC-BY)
 
|Description=Par le sens du  toucher ce test permet de définir (de façon non précise) la composition en argile, limon et sable d'un sol.
 
|Description=Par le sens du  toucher ce test permet de définir (de façon non précise) la composition en argile, limon et sable d'un sol.
|Area=Earth Sciences
+
|Disciplines scientifiques=Earth Sciences
 
|Difficulty=Easy
 
|Difficulty=Easy
 
|Duration=30
 
|Duration=30

Version actuelle datée du 15 octobre 2019 à 15:41

Auteur avatarAurélien Exposito | Dernière modification 15/10/2019 par Pierreb

Introduction

Le sol est composé de plusieurs éléments dont la proportion varie selon le lieu. Il est composé 4 éléments principaux : les argiles, limons, sable et humus.

Pour ce faire une idée du type de sol auquel on a à faire, de sa tendance, un test simple existe: le test du boudin de terre. Sol plutôt sableux, argilo/limoneux... ?

Étape 1 - Préparer son échantillon de terre

Selectionne un lieu de prélèvement et trouve, sur place, l'outil qui te sera le plus pratique pour prélever un peu de terre.

A l'aide de tes mains, d'un bout de bois, d'une pierre, d'une cuillère à soupe, d'une petite pelle... A 10 cm sous la surface du sol récupère un peu de terre.

Si la terre est plutôt sèche humidifie là pour obtenir une consistance proche de la pate a modeler.

Étape 2 - Faire une boule

Malaxez votre terre pour faire une boule:

Si elle colle fortement sans trop salir les doigts, elle est probablement riche en argile et en limon fin.

Étape 3 - Ecrasez la terre entre votre pouce et votre index

Ecrasez la terre entre votre pouce et votre index :

Si vous ressentez un aspect soyeux, c’est le signe de la présence de limons fins et d’argile. En revanche si vous sentez entre vos doigts des petits grains rugueux plus ou moins gros qui grattent et crissent, il s’agit de sables plus ou moins grossiers.

Si elle est peu collante mais salit les mains, elle est probablement riche en limons, et moins en argile.

Étape 4 - Roulez la boule pour en faire un boudin

Roulez la boule pour en faire un boudin entre vos deux paumes. Si vous ne parvenez pas à l'affiner sans le casser (boudin grossier), c'est que la terre manque d'argile et de limon. Votre sol est donc à tendance sableuse (sable à sablo limoneux).

Si vous pouvez faire un boudin plus fin (2 à 7 mm) sans le casser, il s’agit d’un sol limoneux (limono sableux à limoneux).

Étape 5 - Faites un boudin et courbez le.

Si vous parvenez aisément à faire un boudin de moins de 2 mm et que vous pouvez le courber sans le casser, votre sol est à dominante argileuse (argileux à argilo-limoneux).

S’il se casse, votre terre est plutôt limono-argileuse. Bien entendu, il existe de nombreux intermédiaire : riche en argile et en sable, terre dite franche, c’est à dire bien équilibrée entre l’argile, les limons et les sables grossiers….  

Étape 6 - Conclusion

Vous avez maintenant une idée un peu plus précise de votre sol, mais il existe de nombreux intermédiaire : riche en argile et en sable, terre dite franche, c’est à dire bien équilibrée entre l’argile, les limons et les sables grossiers….

Un autre test plus précis sera celui de la sédimentation de la terre dans une bouteille transparente.

Comment ça marche ?

Mise en garde : qu'est-ce qui pourrait faire rater l'expérience ?

Attention avec des petits s'en tenir simplement a Argile/Sable.

Explications

Les argiles minérales ont une grande capacité à fixer les sels minéraux et l’eau du sol. Mais elles donnent des sols collants, souvent lourds et difficiles à travailler. Les limons se travaillent mieux, mais ils sont très "fragiles"(à définir). Les sables sont filtrants, mais ils ne retiennent bien ni l’eau ni les sels minéraux issus des engrais.

-Le Sable est minéral et grossier. Il est issu de la désagrégation de roches ou coquille…

-Les Limons sont minéral et fin. Ils se situent entre les sables et les argiles pour leur finesses. Ils proviennent de l'érosion des roches dans les rivières.

-Les Argiles sont minéral et très fin. Il y a de nombreuse famille d'argile et c'est compliqué… mais on peut dire que les argiles sont issue de la dégradation de la roche par les racines des plantes et les micro organisme (bactéries). Ils sont souvent concentré en profondeur dans les sols.

Plus d'explications

Sol argileux, lourd :

  • Aspect : compact, collant lorsqu’il est humide, très dur et fendillé lorsqu’il est sec.
  • Avantages : retenant bien l’humidité et les minéraux. Ce type de sol peut être  productif s’il est correctement enrichi en éléments nutritifs.
  • Inconvénients : il est difficile à travailler et s’engorge vite lors de fortes pluies. Compact, il empêche une bonne circulation de l’eau et de l’air,  un enracinement profond. Ce type de sol se réchauffe lentement au printemps, occasionnant un retard de la végétation.

Sol limoneux, riche :

  • Aspect : doux au toucher, poudreux lorsqu’il sèche.
  • Avantages : très fertile, il est facile à travailler, propice au bon développement des plantes.
  • Inconvénients : fragile, il a tendance à former une croûte sous l’effet de la pluie et des arrosages.

Sol humifère, riche en humus :

  • Aspect : sol spongieux, léger, il est de couleur sombre.
  • Avantages : ce type de sol est fertile. il retient bien l’eau (fonctionne comme une éponge), ne colle pas, est facile à travailler, se réchauffe rapidement.
  • Inconvénients : le risque d’acidité de ce type de sol peut limiter ou empêcher la plantation de certains végétaux.

Sol sableux, léger :

  • Aspect : granuleux au toucher, terre sans cohésion.
  • Avantages : très perméable à l’eau et à l’air, ce type de sol est facile à travailler. Il se draine naturellement grâce à sa texture poreuse. Il ne s’engorge jamais et se réchauffe facilement.
  • Inconvénients : très filtrant, il retient peu l’eau et peu les éléments nutritifs. Dépourvu de matière organique, il est facilement lessivé lors de l’arrosage ou des pluies. Il doit donc être fréquemment amendé pour rester fertile.

Sol calcaire :

  • Aspect : sol blanchâtre d’aspect crayeux, terre souvent légère.
  • Avantages : perméable à l’eau, il se réchauffe rapidement
  • Inconvénients : Le calcaire peut bloquer certains éléments fertilisants qui deviennent alors non disponibles pour les plantes. Ce type de sol doit être fréquemment amendé. Sec en été, il est facilement boueux en cas de pluie.

Applications : dans la vie de tous les jours

Comprendre son sol pour jardiner

Vous aimerez aussi

- Ph du sol

- Sédimentation de terre

- Test de la capacité du sol en terme de, drainage, rétention, saturation de l'eau.

- Mesure de la température du sol

Éléments pédagogiques

Objectifs pédagogiques

- Sens du toucher

- Observer un sol.

Pistes pour animer l'expérience

Faire ce test tout d'abord avec des éléments pures argile, sable, ce qui permet de bien identifier sensoriellerement...

Puis le faire avec de la terre de différentes provenances ; différents jardins, champs ...

Sources et ressources

https://troktrokpoulette.wordpress.com/2015/04/01/comment-analyser-votre-sol/

Dernière modification 15/10/2019 par user:Pierreb. Published